WEDOF ne nous donne aucune donnée supplémentaire que nous ne sommes dors et déjà en capacité d’obtenir de la Caisse des dépôts et consignations qui envisage de mettre en place des API d’ici quelques mois pour augmenter la transparence.

Wedof à déjà créé ses propres API et nous permet de gagner du temps sur notre ambition. C’est une aide au bon respect de notre contrat dans un premier temps.

Dans un second temps dans (1 à 2 mois) Wedof pourrait être au cœur de notre service car nous ambitionnons de tout automatiser pour mieux accompagner nos partenaires. Nous n’avons pas eu de refus de nos partenaires pour le moment et n'avons pas envisagé de sanctions en cas de refus de collaboration active pour autant il serait apprécié une raison détaillée afin que nous puissions la comprendre.

Nous ferons un point de l’état des lieux en septembre et évaluerons à ce moment s’il est possible de collaborer pour l’année 2023 avec ceux qui ne nous donnent pas accès à wedof.

A ce stade nous ne pouvons pas vous en dire plus.
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !