2017 :
Le LILATE® intègre la liste nationale interprofessionnelle (LNI) des certifications éligibles au CPF.
Un seul centre de passage : Lingueo est la seule entité à pouvoir dispenser une évaluation LILATE. Les premiers partenaires sont contrôlés sur les pré-requis à l’exemple des labels qualité.

2018 - 2019 :
Le LILATE ouvre la possibilité de devenir centre de passage s’inspirant du TOEIC avec pour ambition d’augmenter sa visibilité et d'accélérer sa distribution.
Lancement de la plateforme centre de passage LILATE® cette plateforme partenaire permet aussi bien de réceptionner que de contrôler les documents contractuels, les inscriptions, etc.
Mise en place des demandes de retours d’expérience des candidats et organisation d’échanges qualitatifs.

2020 :
Le LILATE® devient la certification d’évolution professionnelle au sein de très grands groupes Français.
Constatation d’abus (période COVID) : de faux partenaires prétendent préparer à des LILATE parfois même à des langues qui ne sont pas couvertes.
Augmentation des contrôles : échanges réguliers avec la Caisse des dépôts mis en place de contrôles Shadow, contrôle des adéquation entre le nombre de formations mises en place et le nombre de LILATE passés par le partenaire, etc.

2021 :
Conséquence des contrôles : Le LILATE passe de plus de 200 partenaires à moins de 40.
Évolution de la plateforme LILATE pour nous accrocher à l’espace certificateur de la caisse des dépôts.

2022 :
Le LILATE® change de nom et devient le “Test d’aptitude à travailler dans une langue étrangère - LILATE®” et oriente sa communication sur la finalité et non la modalité du certificat.
Fin de la stratégie “Centre de passages” et retour à l'”internalisation du TEST” pour une maîtrise parfaite de la qualité.
Nous permettons à nos partenaires historiques et de qualité de faire passer les LILATE engagés jusqu’au 31 août 2022 mais mettons fin aux accords en cours.
Nouveaux partenariats avec de nouvelles obligations.
Modification de la plateforme qui va accompagner les partenaires dans le respect des nouvelles règles et qui nous permet de contrôler en temps réel quel organisme prépare quel apprenant à quelle langue, avec quelle évolution, quel objectif, quel programme de formation, dans quel cadre financier (mobilisation du CPF ou non Si oui avec ID de DOSSIER EDOF) afin d’être en capacité de livrer non plus seulement les certificat en temps réel mais tous les éléments du parcours pédagogique du stagiaire / candidat à la CDC comme à France Compétences.
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !